Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 08:20














Il se nommait La Rose, adorait cette fleur,

En possédait le teint, la candeur et le charme.

Aimable de surcroît, toujours de bonne humeur,

Pourtant, le croirez-vous, La Rose était gendarme !

 

En le voyant passer, surtout les demoiselles,

Chacun se retournait, ravi, comme envoûté.

« Quel garçon merveilleux ! me confia l’une d’elles,

Fasse le ciel qu’un jour il me vienne arrêter ! »

 

Je dus la détromper : il n’arrêtait personne.

Et d’ailleurs, à quoi bon ? Pour lui faire plaisir,

On respectait la loi. Je sais, cela étonne,

Mais lorsque tout va bien, rien ne sert de sévir.

 

Les conducteurs pressés réduisaient leur vitesse

En le saluant bas, et les truands locaux

Pour ne pas le froisser, se rendaient à la messe,

Jurant de s’amender, repentants et penauds.

 

Lui récitait des vers, juché sur son vélo,

Allant de-ci de-là par les champs et la ville,

Prodiguant à chacun gentillesse et bon mot.

Ainsi vivait-on là bienheureux et tranquille.

 

Quand cet état de fait s’étala dans la presse,

Lors d’une grande fête on le félicita,

Mais son ministre lui souffla que ses prouesses

Ne remplissaient en rien les caisses de l’Etat :

 

« Vous n’êtes point payé pour être philanthrope ! »

Mais lui n’écoutait pas : une belle aux yeux verts

Fendait vers lui la foule. Il  sourit : « Calliope ! »*

Ils se prirent la main, il y eut un éclair.

 

A la seconde même ils avaient disparu.

On ne les revit pas, mais depuis cette affaire,

Il court une rumeur que, d’un air entendu,

On évite les roses en certains ministères !

 

*Muse de la poésie

AG
photo Yveline Gautron

Partager cet article
Repost0

commentaires

Blanche DREVET 31/01/2009 15:26

Ce n'est pas facile d'allier poésie et humour ! Avec cette ROSE ,c'est génial !
j'ai bien ri! Bravo !

Marine 18/01/2009 20:04

Waaah t'as rencontré des écrivains !! Ba ça alors !! C'est fantastique ça a du t'apprendre plein de choses !! J'aimerais bien savoir comment ils vivent leur succès, et comment ils ont réussi à etre publié et tout ça...
En tout cas ça a du etre super enrichissant ^^
C'est vrai que le blog c'est bien pour partager. Au début j'avais peur, j'osais pas mettre mes écrits, j'avais l'impression qu'ils ne m'appartiendraient plus, enfin c'est bizarre. Et puis j'avais peur des réactions aussi ^^
Et puis finalement je me suis lancée, d'abord avec mes petites nouvelles sur mon blog perso et mes amis ont appréciés, enfin tout du moins ne ce sont pas trop foutu de moi alors ça allait lol et du coup je me suis lancé dans St0ry ...
Mais t'as jamais eu envie de plus ? J'aimerais qu'il y ait toujours des gens qui lisent mes livres, qui pleurent avec mes personnages et qui serrent le livre très fort contre leur coeur quand ils ont fini. Je voudrais tant faire rever comme tous ces auteurs m'ont fait rever... Mais d'un autre côté c'est tellement dur d'écrire des choses qui plairont et qui viennent du coeur ...
Tu dis que tu dois soigner tes écrits mais tout ceux qui sont ici sont déja superbes !! J'adore tes poèmes, moi je ne sais écrire qu'en prose, sinon ça fait pas naturel ...
En tout cas préviens moi quand tu en remettras des nouveaux, je viendrai les lire avec plaisir ^^
Bonne soirée, à bientôt =)

Marine 18/01/2009 18:40

Ooh je devrais pas vous tutoyer alors ... =/
Je vous envie, maintenant vous avez le temps de faire ce qui vous plait vraiment. Moi avec les études je n'ai pas le temps d'écrire, mais je me suis juré que dès que j'aurai un vrai métier je pourrai enfin me consacrer à écrire à mes heures perdues... J'aimerai tellement etre écrivain...
Vous étiez enseignant ? De quoi, de français ? C'est génial !! Je vous admire, vous transmettez le savoir alors que ça doit etre super dur quand les éleves ne sont pas intéressés. J'ai eu une prof géniale au college et c'est grace à elle que j'aime tellement écrire, écrire et lire. Elle m'a aidé à etre ce que je suis, c'est pour ça, les prof sont géniaux. Enfin, pas tous malheureusement lol. Et puis c'est de plus en plus dur maintenant, les jeunes se foutent de tout ... C'est de pire en pire je trouve, l'éducation ... Fin bref merci beaucoup pour vos commentaires, ça me touche beaucoup surtout venant de vous ^^ j'espere qu'un jour je pourrai réaliser mon rêve ...
En tout cas un grand merci c'est très gentil !! Bisous à vous !!

Marine 18/01/2009 11:09

^^
C'est trop génial !! J'adore =)
Merci pour ton commentaire sur le blog de belle-étoile (c'est mon texte en fait ^^)
Gros bisous j'adore ton blog !

Bonjour Et Bienvenue !

  • : La Plume Bleue
  • : La Plume bleue est un blog de poèmes et nouvelles écrits simplement au fil des jours, de l'actualité, des événements de la vie. Vous y trouverez également des textes en "parlanjhe" poitevin. Bonne visite !
  • Contact

 

Bonjour et bienvenue !

Alain GAUTRON    

 

 

Mon second blog :

02-banniere-cadre.jpg

 

Fables et écrits courts

 

 

 

vase-01.JPG

 

dessin PG 01

 

Guilde-fabulaire-02.jpg

 

 

 

  "La prose de la vie nous permet de survivre.

Mais vivre, c'est vivre poétiquement."

 

Stéphane HESSEL

(Le chemin de l'espérance)

 

Jean-Mauget-001.jpg

 

 

gyrovague-01.jpg

 

couverture

 

70 fables en vers

illustrées de photos en noir et blanc

par Yveline  (yg86)

150 pages

 

Ed. : TheBookEdition

 

Dans la rubrique "Rechercher un livre"

taper : FABLES

 

 

Pistil-logo.jpg

 

dyn007_original_150_153_gif_2568700_8474a34fc78041318210194.gif

 

à Line


Rechercher


L'homme d'un seul livre,

comment peut-il être libre ?

 

 

"Que la jeunesse y prenne garde !

Qu'elle n'aliène jamais sa conscience au bénéfice d'un parti, d'une idéologie, d'un homme !"

André Frossard


"La pollution de la planète n'est qu'un reflet extérieur d'une pollution psychique intérieure, celle de millions d'individus inconscients qui ne prennent pas la responsabilité de leur vie intérieure." Eckhart Tolle

Aplumedor

Merci Line

 

 

gentillesse

 

Merci Sonya


 

Blog d'or
décerné par Lee Rony
le 30/07/09
Je le remercie
très chaleureusement.





Coeur de l'Amitié
Merci à
Bilitis
et Channig



Certificat
s
Merci à
Didier


certificat
prix-2010

Merci Emma

09122092229.gif
Merci Sissi
plume bleue

PARLANGHE POITEVIN

 

 


L’imaginaire hameau de La Beurlandrie, de la non moins imaginaire commune de Taupignac, véritable petit « Cloche-Merle » du Poitou, nous livre ici tous ses secrets. Dans une suite de courtes histoires reliées un peu à la manière d’un roman, l’auteur nous raconte, dans une langue truculente, les dires, les faits et gestes, les espoirs et les déboires de La Jheanne, La Simoune, Le Bicognard, La Grimaude, le thiuré, Sébastien l’facteur, et pi bin d’autes…
Alain Gautron est né en 1948 et a passé toute son enfance à Charroux. Dans ses textes, il retrouve son parler familial, le poitevin méridional commun au sud-Civraisien (sud de la Vienne) et au Ruffécois (Charente poitevine). — Préface d’Yves Gargouil, maire de Charroux et vice-président du Conseiller général de la Vienne.
En fin d’ouvrage, Eric Nowak propose une petite étude sur la langue de l’auteur, et la resitue dans l’ensemble poitevin et saintongeais.

Editions PyréMonde juillet 2009

 

Vient de paraître :

 

 

Patois 01 Nowak

 

blason-Poitou-Charentes.jpg

Tour Charlemagne

Catégories

Merci de votre visite !

 

 

 

rose notes

 

 


DIFFERENCES


Toi qui repousses l'étranger,

A son encontre qui fulmines,

Pourrais-tu, plutôt que juger,

Considérer tes origines ?

 

Notre Histoire est un long voyage ...

Les peuples ont mêlé leur sang.

Aberration, ce "Pur Lignage",

Celui dont tu te dis l'enfant !

 

N'es-tu pas Celte ou  fils de Rome,

D'Afrique, berceau des Humains,

Etre cosmopolite en somme,

Riche de tes parents lointains ?

 

Rien ici-bas n'est étranger,

Et si la haine fait recette,

C'est que notre oeil est abonné ...

Au petit bout de la lorgnette !

 

Mille couleurs et  non l'unique

Font tout le charme d'un décor.

Pourrait-on parler de musique

S'il n'existait qu'un seul accord ?

 

Ce sang qui coule dans nos veines

Porte en lui tous les souvenirs

De la grande Famille Humaine

Et tant d'Amour qui veut grandir !

 

Toi qui repousses l'étranger,

A son encontre qui fulmines,

Pourrais-tu, plutôt que juger,

Considérer tes origines ?

 

AG

A bientôt !

 

oiseau de l'amitié

 

 


couronne noel








musiciens-bretons.jpg

baudet.jpg

vaches.jpg

carte-paysanne.jpg

Ferrat 03

 

A.g-0001-copie-1.jpg