Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 10:37

 

le-repas-de-noce.jpg

 

Un hérisson des plus notables

Reçut un jour des limaçons,

Mais avant de passer à table,

Il consulta ses marmitons :

 

"Avec une sauce piquante !

Dit le premier d’un ton joyeux.

Ainsi les cuisine ma tante,

Il n’est rien de plus savoureux !

 

-Mais non ! Il les faut sous la cendre

Laisser rôtir à petit feu,

La chair en est alors plus tendre

Et le parfum plus capiteux !

 

Un autre : -Que dites-vous là ?

Mes amis, vous perdez la tête !

Faisons une sauce aux lumas,*

C’est la meilleure des recettes !"

 

On discuta jusqu’à minuit

Pour convenir d’une terrine,

Mais surprise dans la cuisine :

Les escargots s’étaient enfuis !

 

AG

 

*recette poitevine 

Illustration : "Le repas de noce" (détail) Bruegel l'Ancien

Partager cet article
Repost0
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 00:26

 

Une fourmi xylophage,

Dans le tronc d’un vieux poirier,

Vaquait aux soins du ménage.

 

Elle entend frapper.

 

Vite, on se dépêche !

Courons en lieu sûr :

C’est le pic épeiche

Qui perce les murs !

 

"Dame Fourmi, que l’on sorte !

C’est moi Léon le facteur.

Ouvrez-moi, je vous apporte

Un cadeau de votre sœur !"

 

La fourmi sort, il la croque.

Le fourbe était déguisé !

De mentir, le pic se moque,

Point de cadeau, vous pensez !

 

Elle aurait dû s’en douter

Car n’est-elle pas fille unique ?

Mais il faut lui pardonner,

Le mot "cadeau", c’est magique !

 

"L’habit ne fait pas le facteur !"

Depuis, que cela nous console,

Ce proverbe est appris par cœur,

Par les fourmis, dans les écoles !

 

alain-025.gif

 

 

Merci pour vos visites et commentaires.

Je passe vous voir dès que possible.

Mes amitiés

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 23:30

 

panneau-chat.jpg

 

 

Souris et mulots décident un jour

De fonder ensemble une république.

L’union fait la force depuis toujours,

De l’avis commun, c’était sans réplique.

 

On tint grand conseil et force débats.

Il fallait trouver des valeurs communes !

Quelqu’un s’écria : « J’en ai trouvé une ! »

En attendant mieux, l’on s’en contenta :

 

On se mit d’accord

Sur la peur du chat !

 

AG

Partager cet article
Repost0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 07:45

 

chat.jpg

 

 

Ce n’était pas un nom de scène

Ou quelque plaisant sobriquet.

Il s’appelait Népomucène,

Prénom difficile à porter.

 

A l’école, ses camarades

Le raillaient sans ménagement,

Lui infligeant force brimades

Au désespoir de ses parents.

 

Mais tout changea quand d’aventure,

Le sort le fit roi tout puissant.

Alors tous ses sujets voulurent

Ainsi prénommer leurs enfants !

 

AG

 

AnimationP-QUES2.gif

Partager cet article
Repost0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 07:45

 

escargot-01.jpg

 

Un tout jeune escargot

Rédigeait ses mémoires

Au pied d’un haricot,

Sur un vieil écritoire.

 

Voyez ce freluquet

Qui se targue d’écrire !

Lui lança le criquet

En se tordant de rire.

 

Elle sied aux vieillards,

Cette littérature,

Et non point aux moutards

Affichant ton allure !

 

"Je suis jeune, il est vrai",*

N’en déplaise à Corneille !

Ainsi donc, tu voudrais

Que ma plume sommeille

 

En attendant le jour

Où je serai sénile,

Pour chanter dans les cours

Quelque stance virile ?

 

Et depuis quand faut-il,

En notre République,

Pour le moindre babil,

L’aval académique ?

 

A tout âge, mon cher,

Il est permis quand même

D’écrire en prose ou vers

Sans risquer l’anathème !

 

L’insecte, en repartant

Confus vers sa chaumière,

Avait le sentiment

Qu’il aurait dû se taire …

 

AG

 

*Mots empruntés à Rodrigue (Le Cid)

Partager cet article
Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 07:50

 

Rosa-Bonheur.JPG

 

Un paysan avait deux bœufs :

L’un "Tant Pis" et l’autre "Tant Mieux".

 

Ce vieil homme qui était sage,

Voulant les traiter de son mieux,

Ne mettait ses bœufs à l’ouvrage,

Chacun son tour, qu’un jour sur deux.

 

Et lorsque quelqu’un d’aventure,

S’en venait à lui demander :

"L’existence n’est pas trop dure ?"

Il se plaisait à répéter :

 

"Ma vie est pareille à mes bœufs :

Un jour tant pis, un jour tant mieux !"

 

AG

 

"Chez eux, ça va, ça vient, mais toujours ça va bien ..."

 

Michel Cordeboeuf

Ecrivain et artiste poitevin

 

Tableau : Rosa Bonheur (1822-1899)

 

pause-001-copie-1.jpg

 

A très bientôt, dans une semaine environ !

Amitiés

Alain

 

Printemps des Poètes 2011

 

Le Printemps des Poètes à Châtellerault (86)

 


 


Partager cet article
Repost0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 10:16

5421584175_0e64b193a9.jpg

 

Voyant venir Noël, une dinde songeait :

"Mon maître encore hier m’a dit que j’étais belle  …

Aurait-il pour dessein quelque fâcheux méfait ?

Ah non ! Je ne veux pas finir dans son écuelle !

 

Le cas s’est déjà vu, on me l’a raconté."

Sans attendre, elle ourdit avec ses deux complices,

La chèvre et le cochon, un plan pour s’évader,

Et cela au plus tôt. La nuit leur fut propice.

 

Les voilà donc tous trois, dans le plus grand secret,

Qui franchissent le mur de la petite ferme.

Tout joyeux, ils chantaient, riant de leur succès :

"Nous ne serons jamais de ceux que l’on enferme !"

 

La chèvre s’encourut brouter le romarin.

Le cochon, pour des glands, s’arrêta sous un chêne.

La dinde s’éloigna, ne songeant plus à rien

Que cette liberté qui en valait la peine.

 

Insouciante, elle se gava de limaçons,

De dodus vers de terre et de graines sauvages,

Sans avoir remarqué, au détour d’un buisson,

Goupil qui, ce jour-là, rôdait dans les parages.

 

Nul besoin d’être clerc pour deviner sa fin !

Tous les trois auraient pu certainement bien vivre

En y mettant du leur, unissant leurs destins …

 

La force, c’est l’union, comme écrit dans les livres.

 

AG

 

image flickr

 

Partager cet article
Repost0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 14:39

 

hérisson 01

 

 

 

A tout propos, Monsieur, voici qu’on porte plainte.

C’est contre Chantecler qui réveille le chat,

Les clarines des vaches un peu trop fort qui tintent,

Ou la neige l’hiver qu’on ne supporte pas …

 

Deux petits hérissons qui étaient en bisbille,

Consultèrent un lion qu’on disait sage et pieux.

Le félin les reçut, puis malgré leurs aiguilles,

En fait de jugement, les croqua tous les deux !*

 

Oui, Monsieur !

 

AG

 

*L’idée n’est pas de moi.

Je la trouvai sans peine,

Encore cette fois,

Chez Jean de La Fontaine !

 

reponse-tags.jpg

Partager cet article
Repost0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 08:39

 

 

Noiraude

 

 

Noiraude, la vieille panthère,

Est sotte et plus fière qu’un paon !

Et patati et patatère …

Affirmait un jeune éléphant.

 

Elle a très mauvais caractère,

Mordant pour un oui pour un non !

Et patati et patatère …

Surenchérissait la guenon.

 

Moi, j’aime bien cette commère,

Foi de Renard, elle a du cran !

Et patati et patatère …

Enfin, c’est là mon sentiment.

 

***

 

Mais qui est cette panthère ?

Autant de voix que de portraits.

Sans avocat ni magistère,

Chacun se dit juge de paix.

 

AG

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 08:47

 

corbeau renard

 

 

Bonjour, Maître Renard ! fit un jour le Corbeau,

Perché fort prudemment sur une haute branche.

Tu passes sans rien dire et tu fais le faraud,

Ne pourrais-tu au moins me souhaiter bon dimanche ?

 

Dans la fable jadis, sinistre laideron,

Répondit le Goupil, j’ai loué ton ramage.

Aujourd’hui, peu me chaut ton stupide sermon,

Tous mes beaux compliments, c’était pour le fromage !

 

Tu es un triste sire, et jamais, tu m’entends,

A toi ni tes pareils je ne ferai confiance !

Et moi qui avais cru à ton attachement …

 

Un véritable ami n’attend pas récompense !

 

AG

 

Image Nathan

Partager cet article
Repost0

Bonjour Et Bienvenue !

  • : La Plume Bleue
  • : La Plume bleue est un blog de poèmes et nouvelles écrits simplement au fil des jours, de l'actualité, des événements de la vie. Vous y trouverez également des textes en "parlanjhe" poitevin. Bonne visite !
  • Contact

 

Bonjour et bienvenue !

Alain GAUTRON    

 

 

Mon second blog :

02-banniere-cadre.jpg

 

Fables et écrits courts

 

 

 

vase-01.JPG

 

dessin PG 01

 

Guilde-fabulaire-02.jpg

 

 

 

  "La prose de la vie nous permet de survivre.

Mais vivre, c'est vivre poétiquement."

 

Stéphane HESSEL

(Le chemin de l'espérance)

 

Jean-Mauget-001.jpg

 

 

gyrovague-01.jpg

 

couverture

 

70 fables en vers

illustrées de photos en noir et blanc

par Yveline  (yg86)

150 pages

 

Ed. : TheBookEdition

 

Dans la rubrique "Rechercher un livre"

taper : FABLES

 

 

Pistil-logo.jpg

 

dyn007_original_150_153_gif_2568700_8474a34fc78041318210194.gif

 

à Line


Rechercher


L'homme d'un seul livre,

comment peut-il être libre ?

 

 

"Que la jeunesse y prenne garde !

Qu'elle n'aliène jamais sa conscience au bénéfice d'un parti, d'une idéologie, d'un homme !"

André Frossard


"La pollution de la planète n'est qu'un reflet extérieur d'une pollution psychique intérieure, celle de millions d'individus inconscients qui ne prennent pas la responsabilité de leur vie intérieure." Eckhart Tolle

Aplumedor

Merci Line

 

 

gentillesse

 

Merci Sonya


 

Blog d'or
décerné par Lee Rony
le 30/07/09
Je le remercie
très chaleureusement.





Coeur de l'Amitié
Merci à
Bilitis
et Channig



Certificat
s
Merci à
Didier


certificat
prix-2010

Merci Emma

09122092229.gif
Merci Sissi
plume bleue

PARLANGHE POITEVIN

 

 


L’imaginaire hameau de La Beurlandrie, de la non moins imaginaire commune de Taupignac, véritable petit « Cloche-Merle » du Poitou, nous livre ici tous ses secrets. Dans une suite de courtes histoires reliées un peu à la manière d’un roman, l’auteur nous raconte, dans une langue truculente, les dires, les faits et gestes, les espoirs et les déboires de La Jheanne, La Simoune, Le Bicognard, La Grimaude, le thiuré, Sébastien l’facteur, et pi bin d’autes…
Alain Gautron est né en 1948 et a passé toute son enfance à Charroux. Dans ses textes, il retrouve son parler familial, le poitevin méridional commun au sud-Civraisien (sud de la Vienne) et au Ruffécois (Charente poitevine). — Préface d’Yves Gargouil, maire de Charroux et vice-président du Conseiller général de la Vienne.
En fin d’ouvrage, Eric Nowak propose une petite étude sur la langue de l’auteur, et la resitue dans l’ensemble poitevin et saintongeais.

Editions PyréMonde juillet 2009

 

Vient de paraître :

 

 

Patois 01 Nowak

 

blason-Poitou-Charentes.jpg

Tour Charlemagne

Catégories

Merci de votre visite !

 

 

 

rose notes

 

 


DIFFERENCES


Toi qui repousses l'étranger,

A son encontre qui fulmines,

Pourrais-tu, plutôt que juger,

Considérer tes origines ?

 

Notre Histoire est un long voyage ...

Les peuples ont mêlé leur sang.

Aberration, ce "Pur Lignage",

Celui dont tu te dis l'enfant !

 

N'es-tu pas Celte ou  fils de Rome,

D'Afrique, berceau des Humains,

Etre cosmopolite en somme,

Riche de tes parents lointains ?

 

Rien ici-bas n'est étranger,

Et si la haine fait recette,

C'est que notre oeil est abonné ...

Au petit bout de la lorgnette !

 

Mille couleurs et  non l'unique

Font tout le charme d'un décor.

Pourrait-on parler de musique

S'il n'existait qu'un seul accord ?

 

Ce sang qui coule dans nos veines

Porte en lui tous les souvenirs

De la grande Famille Humaine

Et tant d'Amour qui veut grandir !

 

Toi qui repousses l'étranger,

A son encontre qui fulmines,

Pourrais-tu, plutôt que juger,

Considérer tes origines ?

 

AG

A bientôt !

 

oiseau de l'amitié

 

 


couronne noel








musiciens-bretons.jpg

baudet.jpg

vaches.jpg

carte-paysanne.jpg

Ferrat 03

 

A.g-0001-copie-1.jpg